Sanctuaires naturels : la bataille s’intensifie 16 mai 2017

En décembre 2016, Barack Obama a protégé un espace : le monument national de Bears Ears . Le décret présidentiel protège 1,35 million d’acres. Un vrai sanctuaire naturel. Un territoire que Barack Obama avait comparé aux « livres de l’Histoire ».

Mais en avril 2017, Donald Trump a déclassé le territoire.

Et depuis cette décision, les protestations gonflent. Certains n’hésitent pas à dire que ce territoire c’est, à la nature, l’équivalent de la « chapelle Sixtine » à la culture.

Les contentieux pourraient être nombreux. Pour l’instant, ce sont les opérations médiatiques qui dominent. Un vrai bras de fer est engagé.